Press enter to start

La Fnim invite les mutuelles à se passer de Facebook

Le 25 mai prochain, le Règlement général de protection des données (RGPD) entrera en application, ce qui mobilise les mutuelles comme les autres acteurs de la vie économique.

L’actualité récente a mis en lumière l’absence de confidentialité des données personnelles transitant par certains réseaux sociaux, dont Facebook. Une situation qui est en contradiction flagrante des règles mises en place par le RGPD.

Fort logiquement, ces dernières années, nombre de nos mutuelles ont répondu aux attentes de leurs publics en ouvrant des espaces de communication sur ce réseau social, qui s’est imposé dans tous les aspects des activités de nos sociétés modernes.

Au-delà de la seule conformité au RGPD, les mutuelles ne peuvent être associées à une pratique qui rompt la confiance avec leurs adhérents.

La Fnim vient donc d’inviter les mutuelles adhérentes à suspendre leurs activités sur Facebook, et d’examiner avec soin le recours à des médias dont l’apparente gratuité peut masquer des utilisations de données contraires à nos valeurs.