Press enter to start

Les médecines douces entre prévention et marketing - L’Argus de l’Assurance du 23 03 2012

Quelle place pour le thermalisme, l’ostéopathie ou encore la sophrologie dans les garanties des organismes complémentaires ? Entre l’intérêt économique et celui du patient, le rôle de ces thérapeutiques complémentaires ou alternatives fait toujours débat, comme l’a montré un récent colloque du Comité Opéra.