liberté, égalité, fraternité

Menu

Les premières rencontres du Comité Opéra ont eu lieu le 29 avril 2010 !

 

Quelles pistes pour limiter le reste-à-charge des ménages ?

Le 29 avril, Claude Le Pen, économiste de la santé, a animé les 1ères rencontres du Comité Opéra, centrées autour de la thématique du reste-à-charge (RAC) des ménages –autrement dit, des sommes non remboursées aux assurés en matière de frais de santé. Cette participation financière étant en constante augmentation ces dernières années, quelles pistes sont à suivre pour limiter ce RAC ?

Les Drs. Michel Chassang, Président de la Confédération des Syndicats Médicaux de France (CSMF) et Jean-François Rey, Président de l’Union nationale des Médecins Spécialistes confédérés (UMESPE-CSMF), ont mis en avant le secteur optionnel qui permettrait d’encadrer les dépassements d’honoraires des médecins. Les actes médicaux effectués sous ces nouvelles conditions seraient intégralement pris en charge par un financement conjoint de l’Assurance Maladie et de la complémentaire santé de l’assuré. Actuellement, les dépassements d’honoraires ne sont remboursés en moyenne qu’à hauteur de 30 %. Créé en octobre dernier par la signature d’un accord, ce secteur optionnel attend actuellement l’arbitrage du gouvernement.

Jean-Luc Préel, Député de la Vendée et Vice-Président de la Commission des Affaires Sociales de l’Assemblée nationale, a pointé le problème du financement de la Sécurité sociale : « Il faut que chaque génération prenne en charge ses déficits si nous ne voulons pas confier le paiement de celui-ci à nos enfants ».

Gérard Bapt, Député de Haute-Garonne et membre de la Commission des Finances de l’Assemblée nationale, a dénoncé « la tactique du salami », où des parts de remboursement des dépenses sont peu à peu transférées vers les ménages, augmentant leur reste-à-charge. Une manière de palier le problème structurel des recettes.

Une première séance très réussie pour le Comité Opéra, grâce à ces quatre intervenants hors pair.

  • fédération nationale
  • indépendante des mutuelles
  • 4, avenue de l'Opéra - 75001 Paris
  • Tél. : +33 (0)1 55 35 31 21

×