liberté, égalité, fraternité

Menu

Le soutien au Cérébroscope

 

Si les mutuelles ont l’habitude d’inscrire dans leurs gammes des programmes de prévention, elles peuvent également dépasser les prescriptions légales pour entrer sur le terrain de l’innovation.

C’est dans ce sens que la FNIM vient d’officialiser son soutien actif au projet du Cérébroscope, conduit par Monique Le Poncin Séac’h, docteur d’Etat es sciences, auteure de nombreuses études sur l’activation du cerveau.

A la base de la démarche, les résultats de plus de 30 ans d’études théoriques et cliniques sur les méthodes d’activation du cerveau comme réponse à de nombreux problèmes de santé, allant de difficultés de compréhension aux maladies neurodégénératives en passant par les difficultés de mémorisation.

Et une idée, celle de réunir dans un espace dédié un ensemble d’informations et d’exercices permettant de réaliser une gymnastique des neurones et ce, selon une méthode simple.

C’est à Paris que prendra corps le premier Cérébroscope au second semestre 2013. Autour d’un espace d’information sera proposé un véritable parcours de santé neuronal permettant à chacun, pendant 1h30, de réaliser une évaluation de ses capacités et de se construire un programme personnel de soutien à son cerveau.

« Lorsque l’on voit les efforts déployés, y compris par les mutuelles, pour faire la promotion de la santé par le sport, on peut s’étonner que le cerveau ne bénéficie pas des mêmes intentions alors même qu’il joue un rôle vital, tout au long de l’existence » indiquait Philippe Mixe, président de la Fnim lors de la présentation à la presse de ce projet, le 12 décembre 2012.

Le Cérébroscope intéressera toute la population « de 7 à 77 ans et plus » indique Monique Le Poncin. Ainsi, des ateliers spécifiques seront proposés aux jeunes tout comme aux seniors.

Le Conseil d’administration de la Fédération Nationale Indépendante des Mutuelles, séduit à la fois par l’intérêt du concept et par l’indépendance de la démarche, a décidé d’apporter son soutien au projet. Ce soutien sera relayé par l’ensemble des mutuelles adhérentes. Certaines ont d’ores et déjà décidé de proposer à leurs adhérents une prise en charge du parcours du Cérébroscope, pour 50% des droits d’accès (20 euros par parcours).

A lire également


Les statuts
7 juin 2016
 Lire la suite
Gouvernance
24 septembre 2010
 Lire la suite
Notre histoire
12 mars 2010
 Lire la suite
En quelques mots
28 janvier 2010
 Lire la suite
Nos valeurs
24 janvier 2010
 Lire la suite
Des formations pour renforcer les compétences des élus et des opérationnels

 Lire la suite

Interpellez vos députés pour sauver les mutuelles

 Lire la suite

  • fédération nationale
  • indépendante des mutuelles
  • 4, avenue de l'Opéra - 75001 Paris
  • Tél. : +33 (0)1 55 35 31 21

×