liberté, égalité, fraternité

Menu

Médecines douces, cures thermales : quelle prise en charge par les complémentaires ? Un débat du Comité Opéra - Aef.info du 02 03 2012

 

" Jusqu’où les complémentaires peuvent-elles aller dans la prise en charge d’actes de confort ?" s’est interrogé un des participants des 5e rencontre du Comité Opéra (1), cercle de réflexion crée par la Fnim, consacré à " la prévention au travers des médecines douces, des cures thermales et de la thalassothérapie ". " La MFIF (Mutuelle familiale de l’Ile-de-France) rembourse depuis trente ans les médecines douces ", a témoigné Catherine Lasserre, directrice de la communication de la MFIF. La mutuelle propose dans ses garanties classiques le remboursement à hauteur de 60 euros de 4 ou 12 séances d’ostéopathie, naturopathie, étiopathie, héoméopathie, sophrologie, huiles essentielles,ect. " Ces offres nous coûtent chers, car les assurés qui y adhérent consomment, mais nous nous y retrouverons à un moment ou à un autre " grâce à une diminution de la consommation de soins et de médicaments. Catherine Lasserre concède cependant que " la baisse de consommation médicamenteuse est difficile à évaluer " .

 http://www.aef.info/public/fr/abonn...  Retour à la liste

  • fédération nationale
  • indépendante des mutuelles
  • 4, avenue de l'Opéra - 75001 Paris
  • Tél. : +33 (0)1 55 35 31 21

×