liberté, égalité, fraternité

Menu

1er avril : on ne prête qu’aux riches

  4 avril 2016

Dans ce monde de tensions et de grisaille, une information est venue égayer le paysage en ce 1er avril : Philippe Mixe serait candidat à la succession d’Etienne Caniard à la présidence de la FNMF.

Le clin d’œil est sympathique mais bien entendu cette information relève de la pure fiction poissonnière.

Mais qu’un média ait eu l’idée d’animer ses colonnes avec un tel poisson d’avril ne manque pas de sens, il faut le dire.

En effet, les débats au sein de la FNMF sur l’emprise des grands groupes mutualistes et le peu de reconnaissance des mutuelles à taille humaine donne une dimension toute particulière à cette non-information.

La FNMF s’oriente peu à peu vers un rôle de simple « syndicat professionnel ». Nous restons convaincus que les mutuelles petites et moyennes ont besoin d’accompagnement et de services partagés. Et si la « grande fédération » s’apprête à abandonner ces services, la Fnim n’a de cesse de les renforcer.

Alors, Philippe Mixe, candidat à la présidence de la FNMF ? Certes pas ! Mais toujours résolu à rassembler les mutuelles indépendantes.

  • fédération nationale
  • indépendante des mutuelles
  • 4, avenue de l'Opéra - 75001 Paris
  • Tél. : +33 (0)1 55 35 31 21

×